On dit souvent que le feu est la télé de nos ancêtres. C’est particulièrement vrai et d’autant plus lorsque l’on se trouve dans la forêt ou dans la nature, car le feu en plus des vertus positives qu’il dégage via la chaleur ce qui est très bon pour le corps surtout l’hiver, offre également un grand boost au niveau du moral. Après une longue journée de marche quoi de plus réconfortant qu’un feu.
comment allumer un feuSi faire un feu en été est généralement simple, c’est aussi paradoxalement le moment où on en a le moins besoin. C’est plutôt l’hiver lorsque tu es trempé et qu’il fait très froid que l’on en a le plus besoin . Malheureusement c’est aussi à ce moment que c’est le plus compliqué d’en faire un. Nous allons voir ensemble comment faire pour qu’un feu soit fait rapidement de manière sûre et durable. Il faut tout d’abord commencer par choisir un endroit adapté. Idéalement, vous pouvez trouver à proximité du bois, idéalement sec, pour réaliser votre feu. Si vous en trouvez, vous allez vite comprendre qu’il est compliqué de faire un feu.
De la même manière il faut également veiller à ce que le feu soit placé dans un endroit sûr. Éviter donc de faire un feu au milieu de branches seches ou juste en dessous d’arbres dont les branches sont assez sèches. Balayer la zone pour enlever toutes les herbes sèches ou des feuilles mortes qui pourraient prendre feu et le propager aux alentours. La meilleure solution est de réaliser un foyer qui permettra de contenir le feu et d’éviter sa propagation. Il convient également de veiller à ce qu’il n’y ait pas beaucoup de vent ou de se trouver à l’abri de celui-ci . S’il y a trop de vent des flamèches peuvent naitre et faire démarrer le feu un peu plus loin.
comment démarrer un feuLa fumée est également à prendre en compte car si le vent souffle dans une direction évitez de mettre votre tente dans cette même direction sauf si vous voulez sentir la fumée durant toute la journée du lendemain.
Une fois l’emplacement déterminé et préparé pour réaliser votre feu , il ne reste plus qu’à commencer à l’allumer. Les survivalistes ont l’air de vouloir se compliquer la chose lorsqu’il s’agit d’allumer un feu . Certains utilisent une loupe voir même une bouteille d’eau qui concentre les effets lumineux en un seul point par focalisation ce qui provoque une combustion éventuellement sur du bois ou alors frottent des pierres les unes sur les autres voir , dans le meilleur des cas utilisent un firesteel .Lorsque l’on veut généralement faire un feu on est fatigué , on a froid , les doigts sont engourdis , il me semble important de choisir la méthode qui soit la plus simple la plus efficace et la plus rapide pour réussir son feu.
savoir allumer un feuUne première option consiste à utiliser un firesteel dont nous venons de parler . Le firesteel c’est tout simplement une pierre que l’on frotte sur un grattoir et qui provoque des petites étincelles. Suivant la qualité du firesteel les étincelles seront plus ou moins grosses. Cette solution particulièrement appréciée des survivalistes reste néanmoins utile uniquement si vous disposez de temps, mais aussi d’un amadou bien sec et de bois bien sec pour allumer votre feu. Si vous devez faire un feu en hiver, vous verrez que le firesteel n’est probablement pas le plus adapté. La meilleure solution et c’est celle que j’utilise habituellement, reste utiliser un briquet BIC. Les briquets Bic sont peu chers, très légers, et permettent de faire du feu pendant une très longue période. Vous pouvez facilement allumer un bout de bois même légèrement humide car rien ne vous empêche de laisser la flamme dessous pendant quelques minutes. Comme tout objet celui-ci peut ne pas fonctionner ou être à court de gaz etc .Par conséquent nous vous conseillons très fortement de disposer de plusieurs briquets, idéalement contenus dans deux petits sachets zip.
Certaines personnes utilisent des allumettes mais pour ma part je trouve que ce n’est pas très pratique car en cas de grand vent elles risquent fortement de s’éteindre. Attention si vous en avez ne les jetez pas pour autant , vous pouvez très bien faire de ces allumettes un excellent allume-feu.

techniques pour démarrer un feuAvant de partir en bivouac lorsque vous êtes à la maison prenez une bougie et faites la fondre. Vous allez obtenir un liquide légèrement visqueux. Trempez vos allumettes une par une dedans et laissez les sécher. Lorsque vos allumettes sont bien sèches elles auront une fine pellicule dessus. Vous avez devant vous une source de chaleur idéale pour un début de feu surtout lorsque vous réalisez votre feu en hiver.
Passons maintenant au départ du feu.
Pour démarrer un feu vous allez avoir besoin de matière sèche pour que le feu prenne rapidement. Cela peut être de l’amadou , des herbes sèches , des feuilles mortes sèches , un petit bout de journal ect.
Si vous devez réaliser un feu par temps très humide quelques aides peuvent etre également être envisagées.
Ainsi une bonne option peut être de préparer à l’avance des boules de coton trempées dans un peu de vaseline. Ces petites boules placées au milieu de bois très fin donneront des flammes constantes et très vives. Si vous avez un sèche-linge vous pouvez également utiliser les bourres obtenues et qui sont présentes dans le filtre, qui, une fois mélangées avec un peu de cire fondue, donnent également d’excellents allume-feu.
Autour de ce départ de feu il faut placer du bois coupé très finement idéalement vous pouvez en faire des petites lanières très fines à l’aide de votre couteau depuis un bois très sec.
Lorsque ce bois là aura commencé à prendre feu vous devriez voir déjà de belles flammes c’est alors que vous allez pouvoir petit à petit rajouter des morceaux de bois pour ensuite réaliser un véritable feu.
Attention veillez à toujours bien mettre du bois sec sans quoi vous allez avoir énormément de fumée.
De la même façon certains types de bois sont à proscrire car ils créent beaucoup de fumée même secs ce qui est par exemple le cas du pin ou du sapin.
Il existe mille et une façons de faire du feu et suivant ce que vous voulez en faire, vous choisirez plutôt l’une ou l’autre. Il faut garder à l’esprit que lorsque l’on a froid peu importe la forme du feu, de belles flammes et un peu de chaleur réconfortent et remontent le moral

Catégories : General